Télétravail depuis un chalet sans électricité

Comme ça commence à se savoir, chez ecodev on aime le télétravail.

Pour pousser le concept, plus loin et plus haut, Mathieu a installé son bureau pour l’été dans les alpes valaisannes, dans un chalet qui n’a ni électricité ni connexion Internet…

chalet panneau solaire

Quand on travaille sur des sites web, il est nécessaire de faire fonctionner un ordinateur et au moins de temps en temps une connexion Internet.

Il est ainsi nécessaire de pouvoir se rendre autonome en énergie.

Panneau solaire photovoltaïque pour chalet

A force de travailler sur le projet pvtarif.ch qui fourni des statistiques sur les tarifs de rachat d’électricité photovoltaïque en Suisse, l’idée du panneau solaire s’est naturellement imposée.

C’est donc un panneau solaire photovoltaïque de 100W crête qui fourni l’énergie suffisante pour alimenter un macBook pro, ainsi qu’un hotspot wifi connecté sur la 4G.

Le panneau solaire est relié à une batterie de 90Ah (soit 1080Wh) qui emmagasine l’énergie solaire, vu que le chalet n’est pas relié au réseau électrique.

L’installation est encore un peu en cours de montage et d’ajustement, mais fonctionne déjà bien. (il ne manque qu’un peu de soleil pour charger à fond la batterie et ainsi tenir en cas de plusieurs jours sombres)

onduleur chargeur photovoltaique

Mesures de consommation

Le panneau solaire est branché sur une batterie, puis la batterie est reliée à un onduleur qui transforme le courant continu 12V de la batterie en courant alternatif 230V qui est le standard pour tous les appareils électrique. Cette étape ne serait pas forcément nécessaire suivant l’utilisation, mais comme l’immense majorité des appareils sont en 230V alternatif c’est une étape quasi nécessaire pour des raisons de compatibilités.

J’ai aussi branché un appareil de mesure qui me permet de savoir ce qui est est consommé, et donc aussi produit ! (nb de kWh et puissance branchée courante)

J’observe qu’en mode standard bien installé. Je consomme globalement ~33W pour faire tourner mon mac (pas en montage vidéo ou autre algorithme gourmand bien entendu !) et le hotspot wifi.

Quand le mac et le hotspot ont des charges d’accus faible, il y a par contre ~60W qui est consommé pour charger les accus et utiliser les appareils en même temps.

Je n’ai pas encore trop de recul pour savoir combien de temps je peux tenir seulement sur la batterie. Théoriquement avec 1080Wh de réserve et une puissance de 33W branchée, je devrai tenir une trentaine d’heure sans soleil !

Ensoleillement

En fin juillet, le soleil se lève à 9h40 ! C’est pas très tôt, mais la montagne derrière est haute !
Il se couche vers 20h15.

J’observe que malgré la lumière indirecte, la batterie est quand même en charge de ~7h30 à ~20h15. C’est évidemment moins efficace en lumière indirecte. Mais je n’ai pas assez d’info sur la charge pour savoir réellement l’impact.

Connexion Internet dans la montagne

Pour la connexion internet, en Suisse nous avons de la chance, la couverture est excellente, même en 4G et même dans les coins reculés des Alpes. Voici la carte de couverture réseau de Sunrise que j’utilise.

Ainsi, je me suis équipé d’un petit hot-spot wifi qui prend le réseau 4G de sunrise et le redistribue en wifi à mon macBook et 2 smartphones qui sont aussi demandeur… :p

Après avoir comparé les couvertures réseau des différents opérateurs suisse, ainsi que leur offres en prepaid et en abonnement. C’est finalement l’option abonnement 10Mbit/s à CHF 19.- / mois de Sunrise que j’ai adoptée. Son net avantage est le fait que le nombre de data consommé est illimité. (Swisscom a une offre très proche, mais limité à 10Go/mois et le réseau de Salt ne couvre pas ma montagne en 4G)
Rétrospectivement, je suis très heureux d’avoir pris cette offre data illimitée. Car avec un ordinateur, c’est pas comme avec un smartphone, dès qu’il a du réseau il veut faire plein de trafic réseau, des sauvegardes dans un cloud, des mises à jours. Et même si l’on peut désactiver beaucoup de choses, c’est plus dur à contrôler que sur un smartphone qui est par défaut économe en ressource. Avec le peu de recul que j’ai, là, je dirais que je suis à ~20G0 de data / mois. (ce sera à affiner plus tard mais ça peut aider de le savoir)

Je suis très heureux de cette bête qui fonctionne très bien. (On dirait que j’ai acheté le dernier modèle chez sunrise, c’est en tout cas ce que l’on m’a dit au magasin et depuis c’est un autre appareil qui est vendu.)

Vive le solaire !

Ainsi cet article de blog a été écrit en utilisant de l’énergie solaire. En tout cas l’ordinateur depuis lequel j’écris ces lignes tourne sur l’énergie produite par un panneau solaire.

Pour ce qui est du reste du réseau et du serveur qui héberge ce site web, nous nous efforçons d’investir dans l’installation de centrales solaires pour nous assurer que nos besoins en énergie soient véritablement produit en énergie photovoltaique.

Ainsi mon macBook porte 8 vignettes solaires différentes. (ce qui montre qu’il n’est pas tout neuf… vu que je prolonge sa durée de vie pour limiter la pollution et l’énergie grise générée par la fabrication trop fréquente de nouveaux appareils..)

De plus nous avons acheté ce printemps des parts dans la coopérative solaire Coopsol à Neuchâtel pour aider encore à l’installation de centrale photovoltaïque. (histoire de remplacer le nucléaire installé)

panorama centrale photovoltaique cooperative coopsol neuchatel

Bon et bien c’est pas tout …. mais je suis en télétravail moi…. je vais donc me remettre au travail au lieu d’écrire sur le blog ! :p

2017-07-25T14:14:45+00:00 25 juillet 2017|Ecodev, La méthode ecodev, La vie chez ecodev|