Routeurs compatibles OpenWRT

Le parc installé étant vieillissant, nous avons fait un nouveau tour d’horizon des routeurs compatibles OpenWRT. La technologie 802.11ac en 5 GHz est à présent bien démocratisée et offre principalement un gain de vitesse (plus de 1 Gbit/s), mais aussi de portée sur les modèles avec antennes externes.

TP-Link Archer C7

TP-Link Archer C7

Le TP-Link Archer C7 est un bon candidat dans le milieu de gamme largement distribué en Suisse (disponible à moins de 100 CHF) avec une bonne portée radio surtout en 5 GHz (3 antennes externes) mais aussi correcte en 2.4 GHz (3 antennes internes) et des débits WLANLAN théoriques allant jusqu’à 1300 Mbit/s en norme “n” ou même 1750 Mbit/s en norme “ac » (3 flux spatiaux en 5 GHz). C’est intéressant pour la sauvegarde Time Machine lorsqu’on est dans la même pièce (les WNDR3800 qu’on installait jusqu’alors étaient limités à 300 Mbit/s).

L’inconvénient est que le CPU n’est pas très musclé, seulement 720 MHz ce qui est à peine plus rapide que les WNDR3800 que nous utilisons depuis des années. D’autres routeurs comme le Netgear R7000 proposent des CPU à plus de 1 GHz qui boostent les tâches de cryptographie (VPN) et le NAT hardware (fait la différence pour des accès UPC à > 200 Mbps). Mais pour certains cas c’est suffisant en attendant que le R7000 qui est le routeur ultime (au double du prix cependant) soit supporté par OpenWRT.

Il est supporté depuis juillet 2014 par OpenWRT, mais seulement la révision 2.0. Il est donc important de s’assurer auprès des fournisseurs que c’est cette révision qu’ils vendent (probablement vu qu’elle sortie aux USA en janvier 2014).

Netgear R7000

Netgear R7000

Le Netgear R7000 sera un très bon choix plus haut de gamme (processeur plus rapide, plus de mémoire, dispo à ~150 CHF), mais la fonction WiFi n’est actuellement pas totalement supportée par OpenWRT (Work in Progress). Dans quelques semaines/mois ça devrait être bon et nous pourrons en tester un à Ecodev, avant d’envisager un déploiement généralisé.

Pour des utilisateurs disposant de terminaux compatibles (Macs: modèles à partir de juin 2013) et ayant besoin d’augmenter la portée de leur WiFi ou rencontrant des problèmes d’interférence avec des réseaux voisins, le passage à la norme AC est un vrai plus.

Pour les entreprises qui ont leur routeur dans un local technique séparé, il est nécessaire de garder la fonction WiFi découplée du routage. Dans ce cas, on peut simplement désactiver le WiFi intégré du routeur et installer un ou plusieurs points d’accès Ubiquiti UniFi en mode pont.

2017-05-22T16:24:37+00:00 8 décembre 2015|La tuyauterie|